Je suis copywriter, mais je ne travaille pas avec les infopreneurs ✋

Je suis copywriter, mais je ne travaille pas avec les infopreneurs ✋

Je suis copywriter, mais je ne travaille pas avec les infopreneurs ✋

Toutes les entreprises ont besoin de convertir : startups, agences, PME…

❤️ J’adore aider de belles boites à améliorer leur site web, à créer leurs LPs ou à vendre leurs produits.

❤️ J’adore créer du contenu pour les entreprises quelles qu’elles soient, dans plein de secteurs : immobilier, tech, impact, bien-être, assurance, énergie, web…

❤️ J’adore aider les fondateurs de startups, les dirigeants d’agences ou les freelances à choper du lead sur LinkedIn.

Je ne suis pas un grand fan des infopreneurs, par contre c’est sûr que ce sont eux qui paient le mieux les copywriters, vu que leur business repose en grande partie dessus et que c’est pour eux que le ROI est le plus important.

Un infopreneur qui vend mal n’a aucune chance d’écouler ses formations à 500 ou 5000 €.

A l’inverse, beaucoup d’entreprises fonctionnent déjà bien ou très bien même sans savoir ce qu’est le copywriting.

Bon, j’admets avoir travaillé avec 2-3 infopreneurs et infopreneuses mais c’était juste quelques missions ponctuelles.

Et je ne suis pas fermé à l’idée, du moment que j’adhère au projet et à la valeur ajoutée !

Mais contrairement à mes chers confrères et consœurs, je ne cherche pas spécialement à travailler avec les vendeurs de formations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *